Transvision 2017

 

Thème : SHIFT


Ose avancer
 : le mouvement pour aller de l’avant demande d’être audacieux, de voir plus loin et d’espérer.

Les éditions de Transvision ont permis de construire des relations de confiance entre les différents ministères de Suisse Romande. L’édition 2017 va aussi chercher à renforcer notre cohésion et notre désir de mieux vivre ensemble.

Dans le déroulement des journées, une large place sera faite afin de dialoguer et échanger entre les participants. Il y aura du temps pour faire connaissance avec de nouvelles personnes et ainsi tisser des relations qui porteront du fruit dans le futur.

En choisissant le thème SHIFT, l’équipe de préparation souhaite vivre des mouvements d’ensemble. Sur la base de nos relations, nous voulons développer toujours plus une vision de multiplication pour la Suisse Romande. Nous désirons aller plus loin, en tournant ensemble notre regard vers l’étape suivante.

Le SHIFT que nous vous proposons de vivre se déclinera en plusieurs pistes :

·         Servir dans le Royaume : oser aller au-delà de nos « murs » respectifs
·         S’engager les uns avec et pour les autres : pour que le travail d’équipe soit toujours plus une réalité
·         Transmettre : des aînés vers les jeunes comme des jeunes vers les aînés !

Transvision 2017 sera donc une édition marquante pour la Suisse Romande.

 

À Transvision 2017, nous voulons vivre ensemble un shift :

  • tourner nos yeux vers l’étape suivante
  • changer notre regard
  • voir au-delà

[Shift : changement, déplacement, modification]

Vivre un shift, c’est franchir certaines étapes, à l’image des disciples dans l’épisode où Jésus marche sur l’eau (Mt 14). Nous sommes invités à changer de rive, à changer de regard, à changer le sol sur lequel nous posons les pieds. Oser sortir de la barque, c’est nous mettre en mouvement pour aller plus loin dans notre vie, dans notre appel, dans notre ministère. Ce mouvement nous transforme et élargit le champ des possibles. Ce shift nous conduit aussi à exercer un impact dans la société.

Pendant ces trois jours, nous désirons nous laisser ensembles interpellés par Jésus. C’est en complémentarité, les uns avec les autres, que nous pourrons poursuivre l’appel du Corps de Christ en Suisse Romande et au-delà.